En cette période, il est important de prendre quelques précautions lors des séances de travail avec votre cheval, surtout s’il passe l’hiver en box.

Bientôt l’hiver et ses températures glaciales. Pas question de laisser votre cher compagnon de jeu à la merci du vent, de la pluie et de la neige.

Il faut le bichonner pour que, lui comme vous, puissiez à nouveau profiter des beaux jours lorsqu’ils seront là.

Voici donc 3 conseils pour prendre soin de votre cheval en cette période hivernale.

Et si vous avez du matériel d’équitation qui ne vous sert plus, pensez à le revendre.

Que vous soyez un particulier ou un centre équestre, sur linkNsport vous pouvez vendre votre matériel d'équitation auprès d'acheteurs partout en France, grâce à nos solutions de transport et au paiement en ligne sécurisé.


1/ Fournir à son cheval un abri pour l’hiver

abreuvoir cheval
En hiver, tandis que certains cavaliers préfèrent mettre leur cheval en box dans un centre équestre, le temps de la saison, d’autres préfèrent le laisser au pré profiter du grand air.

Si vous optez pour la deuxième solution, il reste néanmoins indispensable de mettre un abri à disposition de votre compagnon.


Le paillage


En hiver, avec la chute des températures et une météo capricieuse, votre cheval aura nécessairement besoin d’un endroit couvert pour se protéger des intempéries et se mettre au chaud.

Il faudra veiller à ce que ce lieu soit à l’abri des courants d’air et suffisamment grand pour lui laisser la place de se coucher.

Le paillage est également très important en cette période. En effet, une bonne couche de paille permettra à votre cheval de se tenir au chaud et de s’isoler du sol gelé.

En box ou dans un abri pour cheval, pensez à retirer régulièrement le crottin car, à terme, le fumier dégage des vapeurs toxiques. En trop grande quantité, il s’avère donc nocif pour ceux qui le respirent.

Certains recommandent cependant de laisser une fine couche de crottin afin d’isoler le sol de l’humidité.


L’abreuvoir de votre cheval


Hiver comme été, un cheval a besoin de boire beaucoup d’eau. Le problème en hiver, c’est qu’avec la baisse des températures, l’eau a tendance à geler, principalement la nuit, lorsque le thermomètre descend en dessous de 0° C.

Il est donc important de vérifier l’abreuvoir chaque matin. En cas de couche de gel épaisse, il vous faudra casser la pellicule de glace sinon votre cheval ne pourra pas se désaltérer.

Pour parer à ce désagrément hivernal, il existe des abreuvoirs chauffants qui maintiennent l’eau à une certaine température et la préservent du gel.

Vous trouverez dans les magasins et sites spécialisés comme lagee-cheval.fr, plusieurs types d’abreuvoirs d’hiver pour chevaux, conçus spécialement pour éviter le gel.


2/ Monter son cheval en hiver : les bons réflexes à avoir

cavalier
En cette période, il est important de prendre quelques précautions lors des séances de travail avec votre cheval, surtout s’il passe l’hiver en box.


Prévoir un échauffement


Gardez en tête que, comme nous, le métabolisme du cheval change en hiver. Avec le froid, ses muscles mettent plus de temps à se réchauffer. Un cheval en box a donc besoin de temps pour réactiver ses muscles.

Pour lui éviter une blessure, prenez le temps de l’échauffement avec des séances de marche qui lui permettront de se dégourdir les membres et les articulations. Attention également au choc thermique.

Si votre cheval passe l’hiver en box, les écarts de température peuvent être assez importants.
Pour éviter qu’il attrape froid durant les sorties, veillez à le protéger le temps de l’échauffement et après la séance, en utilisant un couvre-rein.

Vous pouvez également réchauffer le mors de votre cheval en le trempant, au préalable, dans de l’eau tiède.


Préparer les sabots de votre cheval


sabot chevalQui dit hiver, dit risque de neige.

Or, la neige possède le fâcheux inconvénient de s’agglomérer sous les sabots du cheval, rendant les déplacements plus difficiles, voire dangereux en raison des risques de torsion ou de lésion ligamentaire.

Pour éviter ce désagrément, il est important de prendre soin des sabots de votre cheval.

Pensez à les graisser avant de sortir, et ce d’autant plus s’ils sont ferrés.

Vous trouverez en magasin des graisses conçues spécialement pour cet usage, mais vous pouvez simplement utiliser de la vaseline.



Autrement, il existe des équipements d’équitation spécialement conçus pour les sols enneigés, comme ces semelles anti-neige de la marque Faure ou ces plaque-neige en caoutchouc, vendues par le site Michel Vaillant Equitation.

Enfin, n’oubliez pas de sabler les allées verglacées pour éviter les chutes, tant pour vous que pour votre cheval.


3/ Prendre soin de son cheval en hiver

pansage cheval
Le pansage de votre cheval


Avec la pluie ou la neige, il n’est pas rare que votre cheval soit exposé à la boue.

Pour aborder l’hiver, certains recommandent donc de tondre le poil du cheval pour faciliter le pansage ; le poil ras séchant plus vite et étant plus facile à brosser.
C’est aussi une manière d’éviter les amas de boue que les chevaux accumulent lorsqu’ils se roulent sur le sol humide.

Il faut être particulièrement vigilant sur ce point car la boue peut provoquer des irritations, notamment au niveau des membres où des crevasses peuvent se former.

En cas de lésion sur l’un des pieds, il sera nécessaire de traiter la zone avec une crème cicatrisante et de placer votre cheval en box pour éviter d’aggraver la plaie.


Les couvertures pour cheval

couverture cheval
Difficile d’aborder la rudesse de l’hiver sans couverture. Votre cheval aussi a besoin de se couvrir pour ne pas attraper froid.

Pour cela, il existe plusieurs types de couvertures équestres.

Si vous laissez votre cheval au pré, investissez dans une couverture imperméable qui le protégera du vent et des intempéries.
Les couvertures extérieures sont conçues pour rester en place même lorsque votre cheval se roule à terre.

En box, il faudra prévoir une couverture plus légère pour éviter la transpiration qui, à terme, pourrait l’enrhumer. D’autant plus si votre cheval n’est pas tondu.

Enfin, il existe des couvertures absorbantes, très utiles pour sécher votre cheval après les séances de travail lorsqu’il est mouillé.

Il peut être intéressant d’investir dans différents types de couvertures selon l’usage que vous en ferez et le mode de vie de votre cheval.


                                                       


Vous voilà paré pour prendre soin de votre cheval cet hiver. Vous n’avez plus qu’à attendre l’arrivée des beaux jours pour profiter à nouveaux des rayons de soleil.

En attendant que les longues nuits passent, n’hésitez pas à consulter nos annonces de matériel d’équitation d’occasion, vous pouvez trouver des articles d’équitation de qualité pour vous équiper en toute saison.

Ecrit par linkNsportle 04/12/2020

Articles en relation

Ajouter un commentaire