certains sportifs de haut niveau, habitués aux efforts intensifs, ont redoublé d’inventivité pour pouvoir poursuivre leurs entraînements.

gymnastiqueAvec la situation actuelle, il est devenu difficile de maintenir un rythme sportif exigeant, d’autant plus pour les adeptes de sports outdoor.

Les premiers jours, on tourne en rond, on s’énerve, on râle, on se repasse des vidéos d’athlètes et on pleure (un peu).
Puis un jour, quand on a compris qu’il n’était plus possible de faire comme avant, on se met à réfléchir et à trouver des solutions, là où auparavant, on n’en voyait aucune.

C’est ce qui est arrivé à certains sportifs de haut niveau, habitués aux efforts intensifs et qui ont redoublé d’inventivité pour pouvoir poursuivre leurs entraînements.

Si pour certains, ce repos forcé est l’occasion de pratiquer davantage la visualisation sportive afin d’entraîner leur cerveau aux futures compétitions, pour d’autres, cette mise à l’arrêt ne les dispense pas de redoubler d’efforts pour préserver une certaine condition physique.

Même si les exercices qu’ils pratiquent ne leur permettent pas de s’entraîner en condition réelle, les exercices physiques auxquels ils se soumettent sont un moyen de garder le cap face à l’incertitude.

Des exemples inspirants qui nous prouvent, une fois de plus, que rien n’arrête la passion du sport.


Cyclisme : pédaler autrement pendant le confinement


Pour les cyclistes habitués à avaler les km durant des heures, ce n’est pas évident de maintenir le rythme lorsqu’on est assigné à domicile.

Si en Allemagne ou en Belgique, le gouvernement a autorisé des sorties réglementées pour les coureurs, ce n’est pas le cas en France, où face à l’ampleur de la crise, le confinement a été renforcé.

Dans ce contexte, les sportifs s’adaptent. Leurs exercices se résument donc à des séances de home-training, complétées par de la musculation et du gainage.

C’est le cas de Jordan Sarrou, cycliste VTT cross-country professionnel qui explique sur BFM-TV comment il a aménagé son appartement pour poursuivre le sport.

Et côté handisport, les sportifs aussi ont du ressort, comme nous le montre Lucas Carbonnel, athlète para-cycliste de la région toulousaine qui réalise des séries d’entraînements complets à domicile.


Athlétisme : sport et système D


Pour les adeptes des pistes numérotées, le confinement représente aussi un challenge. Recréer les conditions d’un stade n’est pas chose aisée, notamment en termes de distance.

Comment enchaîner un 100 m haies dans un appartement ?
Eh bien certains l’ont plus ou moins fait à l’image de Wilhem Belocian, détenteur du titre de champion du monde junior du 110 mètres haies en 2014. Il a relevé le challenge de Pascal Martinot-Lagarde, champion d'Europe du 110 m haies en 2018.

Objectif ? Passer dix obstacles chez soi le plus vite possible, en allers-retours. Le champion l’a fait sur son balcon en utilisant… des packs d’eau.

Un exploit qui renvoie à celui de Maëva Contion, spécialiste du 400m haies qui s’est servie de chaises et manches à balai pour travailler ses mouvements.

Voir cette publication sur Instagram



Escalade : réinventer son lieu de vie


Pour les grimpeurs, si l’accès aux blocs ou aux parois est aujourd’hui suspendu, rien n’empêche de trouver des alternatives pour faire travailler leurs muscles au mieux.

Loin des conditions spectaculaires et du boost d’adrénaline qu’apporte ce sport extrême, les grimpeurs réussissent, malgré tout, à s’exercer en grimpant sur à peu près tout…

C’est ce que fait la jeune grimpeuse Brooke Raboutou qui s’essaie le long des meubles de sa cuisine ou de ses escaliers.

D’autres encore, reprennent les entraînements à l’ancienne et nous montrent comment garder la forme en s’entraînant sur une simple table.

Voir cette publication sur Instagram

Reste à s’assurer que les placards ont été bien fixés… 


Sports nautiques : maintenir une préparation physique


Pour les sports nautiques en revanche, impossible de recréer les conditions du milieu. Personne n’envisagerait de surfer dans sa baignoire ou de plonger dans son évier…

À l’exception peut-être de quelques irréductibles comme le surfeur Polynésien Tikanui Smith, spécialiste des grosses vagues, qui continue à s’entraîner en surfant en équilibre sur un swiss ball.

Voir cette publication sur Instagram



Si certains ont la chance de pouvoir poursuivre leurs sessions de paddle dans leur piscine, ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Pour éviter le relâchement, la priorité des professionnels de sports nautiques est donc de se conformer à une préparation physique rigoureuse leur permettant de limiter les effets de l’immobilité sur leur corps.

Pour la kayakiste Claire Brenn, double championne du monde de descente en rivière, cela passe par des sessions d’entraînement quotidien sur sa machine ergomètre.

Les mouvements étant spécifiques à ce type de discipline, il est important pour les athlètes de pouvoir continuer à les reproduire régulièrement.

À noter que, pour les pagayeurs en manque d’exercice, de nombreux sportifs mettent actuellement en vente leur matériel. N’hésitez pas à consulter, dès à présent, nos annonces de fitness et musculation d’occasion.

Et pour les nageurs qui n’ont pas accès à un bassin, vous pouvez toujours vous inspirer de Sebastiaan Verschuren sur Instagram...

Voir cette publication sur Instagram

                                                      

Pour le reste, pas de miracle néanmoins, en dehors des exercices de fitness musculation, il va falloir patienter jusqu’à la reprise d’activité. À moins que vous ne soyez prêt à courir un marathon sur votre balcon comme le Toulousain Elisha Nochomovitz.

En attendant, certains ont décidé de passer le temps en jouant la carte de la nostalgie comme Philipp Klein Herrero, ce sportif Espagnol qui a enfilé sa combinaison de ski et recréé son terrain de jeu avec ses draps.

Et sur la chaîne Youtube les confinés font du sport, retrouvez un couple de professeurs d’EPS partageant, chaque jour, des vidéos sur le ton de l’humour pour exprimer leur manque de sport au quotidien.

Ecrit par linkNsportle 16/04/2020

Articles en relation

Ajouter un commentaire