Il existe plusieurs disciplines au sein du windsurf dont le choix déterminera les caractéristiques du matériel dont vous aurez besoin.

À force d’observer les véliplanchistes chaque année depuis votre serviette, l’envie vous a pris de vous mettre, vous aussi, à la planche à voile.

Mais comment s’équiper en windsurf lorsque l’on est débutant ?

C’est vrai qu’il peut être difficile de choisir parmi toute la gamme de matériel proposé. Entre le flotteur, la voile, le wishbone, le harnais… Vous avez du mal à y voir clair.

Suivez le guide pour bien choisir votre planche à voile et sautez à l’eau sans plus attendre.


1/Le flotteur : Quelle planche à voile choisir pour un débutant ?

flotteur planche à voile
De manière générale, 3 critères sont à prendre en compte pour bien choisir votre planche de windsurf.

  • votre niveau et la discipline pratiquée
  • le type de flotteur (rigide ou gonflable)
  • la taille de votre planche

Pour vous équiper, n’hésitez pas à faire un tour du côté de l’occasion, retrouvez nos annonces de matériel nautique d’occasion.


Quel flotteur selon ma pratique ?

windsurfing

Il existe plusieurs disciplines au sein du windsurf dont le choix déterminera les caractéristiques du matériel dont vous aurez besoin.

Les plus expérimentés ont le choix entre 5 disciplines :

  • le slalom qui est une course effectuée le long d’un parcours de bouées
  • la vague où le véliplanchiste effectue des sauts et surfe sur des hauteurs de vague minimum
  • le Freestyle qui consiste en l’exécution de figures techniques
  • la vitesse qui se pratique lors de vents forts et récompense les voiles les plus rapides 
  • la longue distance, discipline la plus appréciée des amateurs de glisse et qui se pratique par flotte.

Pour les débutants, qui par conséquent commenceront par une navigation de loisir, lors de vents légers, pas besoin de rechercher la technicité.

Il est recommandé de choisir une planche longue et large, privilégiant la stabilité plutôt que la vitesse. En général, une planche de l’ordre de 150 à 220 litres avec dérive basculante et rétractable.

L’épaisseur doit être bien répartie sur la partie centrale de la planche afin de garantir un volume homogène.

Prenez également en compte la typologie du plan d’eau car votre planche sera plus stable sur des eaux calmes qu’en pleine mer.


Quelle compacité pour mon flotteur ?


Ce critère dépend essentiellement de vos préférences.

Si vous optez pour un flotteur rigide, vous aurez un gage de durabilité car votre planche sera plus résistante.

En revanche, elle sera nettement plus encombrante et nécessitera des barres de toit pour être transportée.

A l’inverse, un flotteur gonflable risque de s’user plus rapidement mais il sera facile à emporter et à stocker.

Une fois dégonflé et plié, il se range dans sa housse de transport et se cale facilement dans le coffre d’une voiture.


Quelle taille de planche de windsurf choisir ?


planche windsurfLe dernier critère de choix n’est pas des moindres puisqu’il garantira votre confort de navigation.

Un flotteur sous-dimensionné vous demandera davantage d’effort pour garder votre équilibre et au moindre coup de vent, vous vous retrouverez à l’eau.

De manière générale, plus votre gabarit est grand, plus le volume de votre planche, exprimé en litres, devra être important puisque vous aurez besoin d’une plus grande surface pour vous stabiliser.

Les débutants sont généralement orientés vers des planches de 150 à 220 litres pour une largeur comprise entre 70 à 100 cm.

Pour la balade en mer, il est recommandé d’opter pour une planche supérieure à 200 litres avec une longueur comprise entre 280 et 340 cm et une largeur allant de 68 à 85 cm.

Pour les plus expérimentés qui souhaitent s’adonner à la vitesse, les conseils vont vers un flotteur de 215 à 240 cm de long sur 48 à 50 cm de large et des volumes variant de 60 à 75 litres.

On observe donc une nette différence selon le niveau du pratiquant.


2/Bien choisir et équiper sa voile de Windsurf

voile windsurf
En planche à voile, la voile est par définition, une partie maîtresse de votre planche puisque c’est elle qui permet au vent de vous tracter.


Quel type de voile choisir ?


windsurfingDe la même manière que pour les flotteurs, il existe une variété de formes de voiles, correspondant à la discipline que l’on souhaite pratiquer.

Certaines sont équipées de cambers (des pièces en plastique placées dans le fourreau du mât, permettant de maintenir le profil).

À noter que la présence de cambers peut alourdir la voile et la rendre moins facile à manier.

Les connaisseurs recommandent la voile freeride pour débuter car elle est plus polyvalente et plus simple d’utilisation.

Les voiles freeride font en moyenne 4.5m² à 8.0m². Pour les amateurs de vague, les voiles mesurent généralement entre 3,7m2 et 5m2.


Également adaptées pour les débutants, elles sont relativement légères et faciles à manier.

Les voiles slalom sont réservées aux véliplanchistes expérimentés car elles sont trop lourdes pour débuter et donc plus difficiles à manier. Idem pour les voiles de vitesse.

Dans tous les cas, lorsque vous débutez en planche à voile, prenez en compte le vent de terre qui peut causer des problèmes pour revenir sur le rivage.


Quelle taille de voile choisir pour débuter en windsurf ?


La surface d’une voile de windsurf est exprimée en m2 et dépend de plusieurs éléments.

Votre gabarit est important pour évaluer la taille de la voile mais ce n’est pas le seul critère à prendre en compte. Les conditions météorologiques et la surface du plan d’eau seront aussi déterminantes.

Pour débuter en planche à voile, il est préférable d’opter pour une voile de 5 à 6 m2, légère, dont le poids oscille entre 50 et 60 kg.

Sur le site awmadine.fr, vous trouverez un calculateur de surface de voile plus complet, mis au point par un passionné de windsurf.   


Les accessoires pour planche à voile


wishbone planche a voileQue l’on soit débutant ou expert en planche à voile, plusieurs accessoires restent indispensables pour pratiquer cette discipline.

Le wishbone est, bien entendu, une des pièces maîtresses de la planche à voile car c’est l’élément qui va vous permettre de vous diriger.

Il est fortement recommandé de l’acheter en même temps que la voile pour être certain qu’il s’adapte à cette dernière.

Veillez à bien régler la hauteur au niveau des épaules afin d’avoir les bras à l’horizontal car si le wishbone est trop bas, vous aurez du mal à faire contrepoids sur votre planche.

La ligne de harnais est aussi indispensable pour débuter en windsurf afin de vous attacher au wishbone.

Choisissez-la réglable et évitez le modèle baudrier qui risque de vous gêner dans vos mouvements.

Le modèle ceinture est idéal pour débuter. Le crochet d’attache, placé assez haut, permet de se décrocher facilement.

                                  


Vous avez maintenant un aperçu des éléments à prendre en compte pour vous équiper et vous initier en windsurf.

Et lorsque vous aurez suffisamment progressé et souhaiterez faire évoluer votre matériel, pensez à vendre l’équipement nautique que vous n’utilisez plus. Vous lui offrirez une seconde jeunesse plutôt que de le laisser prendre la poussière au fond de votre cave.

Ecrit par linkNsportle 23/07/2020

Articles en relation

Ajouter un commentaire