ce sport sent bon les fleurs et l’océan. Il nous invite à l’évasion et nous plonge dans les pratiques ancestrales de ce petit coin de paradis.

Sommaire

1/ Le paddle, le sport des vahinés

2/ Les 3 utilisations du stand up paddle

3/ Comment choisir et débuter avec un paddle d’occasion ?

4/ 3 conseils pour revendre efficacement votre paddle d’occasion sur linkNsport


Le paddle, le sport des vahinés

bora bora
Devenu très populaire en bord de mer comme sur les lacs, le stand up paddle est le sport de glisse incontournable de l’été.

Originaire de Polynésie, ce sport sent bon les fleurs et l’océan. Il nous invite à l’évasion et nous plonge dans les pratiques ancestrales de ce petit coin de paradis.

Rendu célèbre grâce aux grands noms du surf, la pratique du paddle a gagné nos contrées à partir des années 2008-2009. Aujourd’hui, pas une destination balnéaire ne propose la location ou l’initiation à ce sport de glisse.

Pour beaucoup, le paddle est une activité de détente, à vivre seul ou en famille. Certains y associent d’ailleurs d’autres pratiques comme le yoga ou la relaxation.


Les 3 utilisations du stand up paddle


Accessible à tous les niveaux, il existe 3 manières de faire du paddle.


1/Le Cruising ou randonnée

stand up paddle man
C’est l’utilisation la plus populaire du stand up paddle. Le cruising, c’est simplement une balade en paddle, en se tenant debout ou assis sur la planche et en naviguant à l’aide d’une rame longue.
Généralement, on pratique le cruising sur des eaux calmes et notamment sur les lacs et rivières.
Pour la randonnée, il vous faudra une planche de paddle assez large et suffisamment stable.


2/Le Sup Surfing

sup surfing paddle
Comme son nom l’indique, il s’agit de surfer avec son paddle. Pour cette pratique, on recommande une planche large mais plus courte que pour le cruising car il faut pouvoir la diriger dans les vagues. Bien évidemment, le sup surfing demande un bon niveau en surf afin de pouvoir se maintenir sur la planche.
Certains des meilleurs surfeurs pratiquent le sup surfing avec un foil ce qui permet de rehausser la planche au-dessus de l’eau. Pour plus d’infos sur cette pratique, vous pouvez retrouver notre article dédié au Foil surfing.


3/Le Race

paddle race
Le race est une course de paddle, généralement sur plusieurs dizaines de kilomètres, qui exige une bonne endurance et un bon niveau de maîtrise du paddle.
Le race nécessite généralement une planche plus longue et plus étroite afin de gagner en rapidité. Cette pratique est devenue tellement populaire que chaque année sont organisés, un peu partout dans le Monde, les championnats du monde de la discipline.


Comment choisir et débuter avec un paddle d’occasion ?



Si vous débutez dans ce sport, il peut être intéressant de vous équiper avec du matériel d’occasion, moins cher que le neuf mais tout aussi fonctionnel, il vous permettra de rapidement tester votre appétence pour cette discipline.

Pour un prix similaire, il est souvent plus intéressant d’acheter un bon paddle d’occasion qu’une planche neuve de début de gamme.


Choisir son stand up paddle d’occasion : gonflable ou rigide ?


Comme pour le choix d’un kayak, dont vous pouvez lire le détail dans notre article « comment choisir et entretenir son kayak ? », le choix d’un paddle va se faire entre un paddle gonflable ou un paddle rigide.


paddle gonflableAcheter un paddle gonflable d’occasion


Un paddle gonflable est idéal pour les débutants et ses caractéristiques n’enlèvent rien à sa solidité. Gonflable en quelques minutes, il est aussi parfait pour le transport puisqu’il est très léger et peut, une fois dégonflé, se ranger dans un sac.


Acheter un paddle rigide d’occasion


paddle rigideUn paddle rigide d’occasion est, au contraire du paddle gonflable, destiné à des utilisateurs plus chevronnés.
On le recommande pour le Race et le surf car il est plus performant et plus maniable. Sa rigidité permet une utilisation sur différentes surfaces, notamment sur des eaux vives.

En revanche, il est plus encombrant et moins évident à transporter. Il vous faudra une galerie de toit pour l’emporter sur les spots de glisse.
Les adeptes recommandent également une housse de rangement pour pouvoir le stocker sans qu’il s’abîme.


Les points à vérifier avant d’acheter son paddle d’occasion


Les paddles de seconde main sont un bon compromis en termes de prix et de qualité, à condition de les choisir en bon état.

Pour une planche gonflable, vous devrez porter une attention particulière aux crevaisons.
Le plus simple reste encore de la gonfler afin de vérifier s’il y a un trou dans le revêtement. Une fois gonflée, vous verrez aussi très rapidement si la planche est vrillée, autrement dit, déformée par de mauvaises conditions de stockage.

Pour les planches rigides, qui sont par nature plus fragiles, il faudra en priorité vous assurer que la planche n’a pas pris l’eau, c’est à dire, que la surface extérieure est toujours imperméable et empêche bien l’eau de s’infiltrer à l’intérieur de la planche.

Pour ce faire, vous pouvez vérifier si la planche n’a pas de fissures notamment au niveau de la poignée de portage et demander au vendeur s’il a déjà effectué une réparation. Si oui, il vous faudra contrôler la zone réparée afin de vous assurer qu’il n’y a pas de décollement de la surface extérieure.

De même, en portant votre planche, vous verrez assez facilement si elle penche d’un côté (avant ou arrière), si c’est le cas, cela signifie que de l’eau s’est infiltrée et crée un déséquilibre.

Découvrez dès à présent, nos annonces dédiées au matériel nautique d'occasion.


Débuter avec sa planche de paddle

paddle femme à genoux
Pour une première fois, le mieux est de commencer à genoux sur la planche et de se diriger tranquillement à l’aide de la pagaie. Une fois que vous avez pris l’habitude du paddle, vous pouvez essayer de vous mettre debout, en gardant les jambes fléchies pour plus de stabilité.

Pour vous diriger, utilisez la pagaie en veillant à plonger la pale loin devant vous. Pour tourner, c’est le même principe qu’en canoë-kayak, vous devez ramer du côté opposé à votre direction.


3 conseils pour revendre efficacement votre paddle d’occasion sur linkNsport



Après de nombreuses virées familiales ou entre amis, l’heure est venue de vous séparer de votre planche, cette même planche qui vous a accompagné tout ce temps dans vos aventures et a été témoin de vos exploits.

Aujourd’hui, soit vous n’en avez plus l’utilité, soit vous avez investi dans un nouveau paddle. Quoiqu’il en soit, il serait dommage de laisser dormir ce matériel encore fonctionnel et en bon état dans votre garage.
Pour tout savoir sur comment vendre et créer sa boutique sur linkNsport, consultez notre guide vendeur.


1/Entretien et Stockage de votre paddle


paddle boardPour être sûr de pouvoir revendre votre paddle d’occasion, il vous faudra porter une attention toute particulière à l’entretien et au stockage de votre matériel. Une planche en mauvais état n’attirera aucun acheteur potentiel.

Comme pour tout matériau en contact avec l’eau et le sable, veillez à rincer et sécher votre planche après chaque utilisation. Cette habitude préviendra les risques d’érosion et de moisissure. Évitez le plus possible de laisser votre planche en plein soleil car les rayons UV vont décolorer le PVC et fragiliser le revêtement.
De plus, pour les paddles gonflables, la chaleur peut engendrer un risque d’éclatement.

En matière de stockage, une planche de paddle gonflable peut être stockée aussi bien gonflée que pliée, tout dépendra de la place que vous avez.
Si vous décidez de l’entreposer gonflée, veillez à diminuer la pression en chassant un peu l’air et stockez votre planche contre un mur, sans rien poser dessus au risque de la déformer.
Si vous souhaitez la stocker dégonflée, il est recommandé de ne pas la rouler trop serrée.

Pour les paddles rigides, une fois rincée et séchée, vous pourrez entreposer votre planche à la verticale dans une housse de protection.


2/Prendre en photo son matériel


Les photos sont un des éléments les plus déterminants pour un futur acheteur. Veillez donc à prendre des photos de qualité, non-floues et si possible assez lumineuses. Pour cela, n’hésitez pas à prendre vos photos en extérieur.

Il faudra photographier votre planche sous tous les angles, notamment si elle présente des chocs ou des fissures car l’acheteur doit être informé de tous les défauts présents avant de faire son choix.

Pour un paddle d’occasion gonflable, pensez à faire des photos de la planche gonflée et dégonflée afin de présenter les avantages d’une planche gonflable.


3/Mise en ligne de l’annonce


ordinateurUne fois l’étape des photos réalisée, il vous faudra rédiger votre annonce.
Là encore, soyez concis mais précis et ne cachez pas les défauts potentiels, l’acheteur les verra, dans tous les cas, à réception de sa commande et renverra l’article, ce qui sera une perte de temps pour lui comme pour vous.

Précisez bien, également, les dimensions de votre paddle et les accessoires qui sont fournis avec (pagaies, pompe, gilet de sauvetage, etc.).

Une fois l’annonce rédigée et validée par vos soins, votre paddle sera en vente sur linkNsport, en attente de nouveaux défis !

Pour le transport, aucune inquiétude à avoir, vous pouvez choisir l’un de nos partenaires lorsque vous créez votre annonce.

Vous n’avez plus qu’à attendre que le destin frappe à la porte de votre ancien paddle.

Ecrit par linkNsportle 16/08/2019

Articles en relation

2 commentaires

L'équipe linkNsport

13/01/2020 à 16:50

Bonjour, pour le moment nous n’avons pas d’annonces de paddles gonflables pour enfants. N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être informé des dernières annonces mises en ligne sur le site. Nous espérons sincèrement qu’un vendeur vous donnera l’occasion de redonner vie à du matériel oublié.Sportivement,

Paddle gonflable

09/01/2020 à 13:03

Bonjour, est ce que vous avez des paddle pour enfants d'occasion? j'en cherche un pour mon fils de 11 ans

Ajouter un commentaire